Charançon des tiges

Le charançon de la tige ou Ceuthorynchus napi mesure 3 à 4 mm de long. L’adulte est de couleur gris cendré. Ses élytres noir-plombés sont ornés de fines stries séparées par des espaces recouverts de poils courts et grisâtres.

La larve  mesure 6 à 8 mm de long à la fin de son développement. La tête est noire pour les premiers et seconds stades larvaires, elle est jaune au troisième stade. Le corps blanc au premier stade jaunit au fur et à mesure des mues.

Cette espèce infeste les crucifères et ne pond uniquement que sur colza, choux, navettes, navet ou rave. Ce charançon connaît une génération par an. 

L’adulte hiverne dans les sols des cultures de colza de l’année précédente. 

Entre fin janvier et fin mars : lorsque la température atteint 8-12°C, c’est la sortie des adultes. Ils se nourrissent de crucifères. Par jour ensoleillé, ils s’envolent vers les nouvelles cultures de colza. Ils se laissent tomber en lisière du champ puis progressent rapidement vers le centre de la parcelle. La ponte a lieu 10 à 20 jours après les premières sorties. 

L’œuf est inséré à l’intérieur de la jeune tige, juste en-dessous du bourgeon terminal. Le développement embryonnaire dure plusieurs semaines. 

L’insecte passe par 3 stades larvaires durant chacun entre 30 et 40 jours, sur colza d’hiver. Arrivée au terme de son développement, la larve sort au niveau de l’insertion d’une feuille basse avant de regagner le sol où elle se nymphose. 

La nymphose dure environ 25 jours. L’adulte reste cependant dans la coque nymphale jusqu’au début de l’hiver et ne quitte le sol qu’avec la reprise d’activité.

La forte nuisibilité de ce charançon est due à la ponte. L’insertion de l’œuf dans la jeune tige en croissance, provoque une nécrose des tissus entrainant un nanisme, une torsion ou un éclatement de la tige. De plus, la plaie due à la ponte est une porte d’entrée favorisant l’installation de maladies comme le Phoma

Le colza est particulièrement sensible lorsque la ponte a lieu lors de la reprise de végétation. 

Les pertes de rendement peuvent atteindre 50 %, surtout en année sèche et sur sol superficiel. 

Conseil : intervenir dés la capture des premiers adultes dans les pièges.

Produits conseillés : en association avec un insecticide
HELIOSOL ®
CALANQUE ®
ESCAPADE ®

Produits pour les professionnels, utiliser les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation lisez l‘étiquette et les informations concernant le produit.